Idées créatives

Les erreurs à éviter en tant que créateur ou créatrice de bijoux

Publié le : 10/09/2019 06:28:59
Catégories : Les Indispensables

J’ai remarqué que beaucoup de clientes de la boutique se sont lancées cette année dans le monde de l’entreprenariat de façon officielle et ont donc décidé de passer un cap et de faire de leur passion leur métier. Tout d’abord, je trouve ça super, bravo à vous, c’est un grand pas, et c’est pour cela que je me suis décidée à faire cet article. Et oui car il y a des pièges dans lesquels il ne faut pas tomber……si si, je vous l’assure. Et si ces quelques lignes peuvent vous les éviter, ou alors, tout simplement vous inviter à réfléchir sur certains points de votre business, ce sera toujours ça

1* Ne faîtes pas des prix trop petits concernant vos créations de bijoux

Alors certes vous commencez dans ce domaine et vous vous dîtes que faire des petits prix va vous attirer des clients et vous permettra de vous faire connâitre. Et que par la suite vous augmenterez vos prix…..C’est faux, il faut savoir que les français sont prêts à payer plus cher pour du made in France, et il faut valoriser votre travail dès le départ. Faire des prix trop bas c’est risquer de se prendre la tête chaque fin de mois car vous n’aurez pas assez de chiffre d’affaires au final pour faire face à vos charges. Il faut dès le départ établir un prix de vente qui vous permettra de vivre décemment : prenez bien en compte vos charges (cout d’achat du matériel, charges sociales de votre activité, coûts d’emballage et d’expédition…) et surtout intégrez dans votre prix de vente votre main d’œuvre à vous, VOTRE temps passé à créer. Combien de temps avez-vous passé sur la création de ce bracelet ? Une minute, 10 minutes ? Forcément il faut monétiser ce temps. Et si malgré tout cela, vous pensez que vous n’allez pas attirer des clients, alors proposez une promotion temporaire qui vous permettra de faire des ventes et d’augmenter votre fichier client. Mais surtout je vous en prie, vous avez de la valeur, alors ne vous sous-estimez pas !

2*Ne vous éparpillez pas dans des tas de créations

Et oui, le temps n’est pas extensible, vous ne pourrez pas dire le contraire. Donc vous ne pourrez pas proposer autant de bijoux que chez Claire’s, et vos clients s’y perdront très certainement. Essayez de vous limiter car s’il y a trop de choix, les clients passeront peut-être beaucoup de temps à tout regarder et c’est tout car il y aura trop de choix.

3*Faire un site e-commerce pour vos créations

Pour ce point, ne vous méprenez pas, mais je parle ici de lorsqu’on débute : si vous n’avez pas de connaissances dans ce domaine, et malgré toutes les offres clés en mains qui existent sur le web, vous allez surtout perdre du temps. Car un site, avant qu’il soit visible sur google, c’est-à-dire que quelqu’un tape par exemple sur google « bracelet cabochon super papa » et qu’il atterrisse sur votre site, il va se passer des années lumière. J’exagère peut-être un peu, mais il existe 2 plateformes de loisirs créatifs qui sont etsy et ungrandmarché, qui sont solides et qui n’ont pour clientèle que des personnes qui aiment le diy, donc prenez du temps pour vos créations surtout, ne vous éparpillez pas.

4*Structurer votre activité

Alors là c’est LE point essentiel. Je me permets d’en parler car c’est une de mes lacunes personnelles, et c’est difficile de lutter contre soi-même, mais faîtes-vous violence. Avez-vous pris le temps de vous projeter ? Non parce que là, c’est la vraie vie. Ok vous vous êtes enregistrée en tant que professionnelle, Ok vous savez créer, génial. Avez-vous pensé à gérer la comptabilité de votre petite entreprise ? Avez-vous projeté l’évolution de votre chiffre d’affaires ? Prendre le temps de calculer vos coûts réels vous permettra de réaliser quels sont les produits sur lesquels vous faîtes le plus de marge. Si vous adorez créer des boucles d’oreilles esquimaux en pâte fimo mais qu’en fait vous réalisez un gros bénéfice sur des bracelets mala, et bien faîtes-vous violence. Il faut savoir différencier ses envies de créatrice et la nécessité d’avoir une activité rentable. Je sais que c’est difficile mais il faut garder les pieds sur terre, on y est obligés, et ceci afin de ne pas voir le projet s’effondrer.

5*Ne pas négliger le reste

C’est super de créer son entreprise, c’est vraiment osé et je pense qu’on a une petite fierté de le faire….Mais n’oubliez pas le reste : votre entourage, votre chéri(e) si vous en avez un(e), votre famille, vos enfants peut-être, et ne vous oubliez pas vous-même. Il y a eu une période dans ma vie où je ne dormais que 3 à 4 heures par nuit, car à l’époque, je faisais tout toute seule : la mise en ligne des produits, la gestion des achats, la gestion du stock, la préparation de commandes, etc. Comment aurais-je pu me plaindre ? Tout le monde autour de moi à ce moment-là trouvait cela fantastique. Tout le monde aurait voulu être à ma place, même moi, je jubilais car oui je réussissais enfin à vivre de mon activité, mais je me suis oubliée ( et j’avais déjà oublié les autres autour de moi, je ne sortais plus, je ne pensais qu’au taf, à chaque seconde). La vie normale ce n’est pas de travailler 24heures sur 24, il peut y avoir des périodes plus denses, comme les fêtes de fin d’année, mais ne perdez pas votre santé dans tout cela.

 

On apprend de ses erreurs, c’est certain, mais si on peut les éviter, c’est encore mieux. Difficile quand on est parfois obnubilée par sa passion. Si vous voulez partager un peu de vos questionnements d’entrepreneur avec moi, n’hésitez pas à m’envoyer un message à clemence@creafirm.com